+33(0)1 78 770 770 contact@j2l.fr

Comment assurer un immeuble vide et vacant ?

Vous avez des difficulté pour assurer un immeuble vide, inoccupé ou vacant ?

Que vous soyez un propriétaire unique, un administrateur de biens sous mandat ou encore une société foncière, J2L courtage vous apporte ses solutions pour l’assurance de risque spécifique. Nous vous accompagnons en matière d’assurances dommages aux biens pour les garanties spéciales copropriétés :

  • Recherche de solutions risque vacant ;
  • Accompagnement souscription, Gestion d’appel d’offre ;
  • suivi et gestion de contrat en ligne.

Contactez J2L Courtage sans attendre pour découvrir nos services en assurance copropriété Tel 01 78 770 770.

Quel est le prix pour l'assurance d'un immeuble vide ou vacant ?

Notre apport de service en assurance immeuble vide

Notre expérience en assurance de copropriétés nous permet de vous apporter les services à valeur ajoutée nécessaires à la mise en place d’un contrat d’assurance adapté à votre risque assurantiel : immeubles sinistrés, immeubles vacants, immeuble risque aggravant…

Recherche de solution adaptée

Gestion de la mise en concurrence

Outil de gestion en ligne

1 - Prise de contact étude Multirisque Immeuble Vide

Un rendez-vous de travail présentiel ou une visioconférence sont les préalables pour entamer notre démarche.

2 - Etude et Analyse MRI Immeuble vacant

Nous étudions les contraintes de votre recherche d’assurance multirique pour votre immeuble vacant. Nous vérifions les anomalies, si les conditions de souscription sont bien respectées.

3 - Analyse des Offres Assurance Immeuble inoccupé

Nous consultons nos partenaires assureurs d’immeubles en risques aggravés. Nous réceptionnons les propositions d’assurance MRI. Nous vous les adressons avec une synthèse et notre préconisation.

4 - Souscription / Mise en Gestion contrat PNO immeuble vide

Nous procédons à l’émission des pièces contractuelles que vous retrouvez dans votre extranet client J2L Courtage.

Qu’est ce qu’un immeuble vacant ?

En matière d’assurances, un immeuble vacant fait référence à un bâtiment qui est inoccupé et qui ne contient aucun contenu. Dans le contexte de l’assurance multirisque immobilière, les compagnies d’assurances considèrent souvent les immeubles vacants comme présentant un risque accru. Cette situation est dû au fait que les bâtiments inoccupés sont plus susceptibles d’être vandalisés, endommagés par des intempéries, subir des dommages sans personne pour les surveiller ou les entretenir régulièrement. 

Un immeuble vide ou vacant est également un immeuble susceptible d’être occupé illégalement. Cette situation accroit statistiquement les risques de sinistres graves et d’intensité.

A qui s'adresse une assurance immeuble vide ?

L’assurance d’un immeuble vide concerne plusieurs statuts  :

  • Les syndicats de copropriétés, qu’ils soient représentés par un syndic professionnel ou bénévole, gérant des immeubles à usage d’habitation et/ou professionnel, ainsi que des copropriétés horizontales.
  • Les propriétaires non occupants d’immeubles dans le cadre d’un succession ; 
  • Les immeubles détenus par une sociétés foncière dans le cadre d’une opération de réhabilitation ;
  • Les immeubles vides détenus par un promoteur immobilier dans le cadre d’une opération de rénovation ou d’une vente d’immeuble à rénover (VIR) ;
  • Les Property Managers qui gèrent des ensembles immobiliers vides pour le compte d’investisseurs institutionnels ;
  • Les administrateurs de biens agissant au nom d’un family office.

Pourquoi parlons-nous également de Pno vide ?

Par assimilation, on qualifie généralement de PNO (propriétaire non occupant) vide l’assurance d’un immeuble vacant. En effet, l’assurance d’un immeuble pour un propriétaire unique sera son assurance propriétaire non-occupant. L’assurance responsabilité civile propriétaire d’immeuble y est incluse en complément des garanties dommages (incendie par exemple).

Contactez J2L courtage pour discuter de votre situation au Tel 01 78 770 770.

 

 

 

Quelles sont les garanties d'une assurance immeuble vide ?

Une immeuble vacant est un risque particulièrment dangereux sur un plan assurantiel. Les garanties proposées pour cette typologie de risque sont nécessairement adaptées pour permettre de garantir un aléa qui est doit rester par nature incertain.

Nos contrats d’assurance pour les immeubles vides ou vacants ont des garanties plus limitées que celles délivrées pour les immeubles traditionnels :

  • La couverture de la responsabilité civile du propriétaire de l’immeuble ou du syndicat de copropriété de l’immeuble vide, ainsi que la défense pénale et les recours de ce dernier.
  • La protection contre l’incendie et les événements assimilés, tels que les dommages électriques, les explosions, ou la foudre.
  • La prise en charge des dommages dus à la tempête, la grêle ou la neige.
  • La couverture des catastrophes naturelles et technologiques.
  • La protection contre les attentats et actes de terrorisme.
  • Les services d’assistance dédiés à l’assurance pour les copropriétés.

Quelles garanties ne sont pas délivrées pour une immeuble vacant ?

Dans le cadre de votre contrat d’assurance pour votre immeuble vacant, plusieurs garanties ne seront pas accessibles, tels que :

  • La garantie contre les dégâts des eaux (DDE) ;
  • La couverture contre le vol et la tentative de vol ;
  • La couverture pour le vandalisme ;
  • les graffitis ;
  • le bris de machines (comme les ascenseurs, chaudières, climatisation, installations de piscine, portes de garage automatiques, dispositifs de surveillance électronique) ;
  • l’effondrement des bâtiments…

Quels sont les immeubles qui restent inassurables ?

Notre contrat d’assurance pour les immeubles en propriétaire non-occupant vide ou vacant exclut les risques caractéristisés par les situations suivantes :

  • Immeuble vide soumis à arrêter de péril ou péril imminent ; en cours de contrat, l’assuré s’engage à déclarer à l’assureur toute prise d’arrêté de péril sur le ou les bâtiments dans le mois qui suit la notification au syndicat de copropriété ;
  • Immeuble vide sous un régime de propriété publique, c’est-à-dire régi par le code des marchés publics, appartenant aux collectivités territoriales, organismes publics, sociétés Economie mixtes (SEM) et assimilées, ou de type HLM ;
  • Immeubble vacant étant un château, un manoir, un immeuble luxueux ou exceptionnel ;
  • Immeuble vacant situé à moins d’un kilomètre d’un risque majeur (centrale nucléaire, industrie pétrochimique…) ;
  • Immeuble non-occupé et équipé de panneaux photovoltaïques.

Soumettez nous une étude préliminaire ou contactez-nous pour un premier contact plus général.

Combien coûte l’assurance d’un immeuble vide ?

La tarification d’une assurance de copropriété varie en fonction de différents éléments :

  • La nature de la copropriété : S’agit-il d’une copropriété horizontale ? Verticale ? Un immeuble de grand hauteur (IGH) ? L’immeuble est-il classé (monument historique) ? Un immeuble vide ?
  • Quelle est la localisation de la copropriété ? (zone à risque plus marqué ?)
  • Quelle est l’historique de sinistralité ? (fréquence, charge, intensité des sinistres…)
  • Quelle est la superficie développée de l’immeuble ? Comme pour tous les risques immeubles, la tarification sera basée par un tarif au M2 (supérieur à 2 EUR par m2) avec une cotisation minimal (pour les petits immeubles).

Nous pouvons tarifer ce risque en quelques minutes. Contactez-nous directement pour en discuter.

L’assurance d’un immeuble vide fait partie des risques aggravés

Les copropriétés dites en “risque aggravé” sont des ensembles immobiliers présentant des caractéristiques particulières ou des circonstances spécifiques qui rendent leur assurance plus complexe ou plus coûteuse que la moyenne.

L’assurance des immeuble vides fait partie de la catégorie des risques  aggravés d’assurance.

A noter : nous n’aurons pas de solution d’assurance pour les immeubles sous arrêté de péril.

Foire aux questions assurance immeuble vide – FAQ

Peut-on avoir un devis sans relevé de sinistres et avec un contrat pour un immeuble vide résilié par la compagnie ?

La réponse est oui. Nous pouvons vous adresser une proposition tenant compte de ces situations spécifiques.

Mon assurance immeuble a été résiliée pour mon ancien assureur qui ne souhaite pas garantier les immeubles vacants. Puis-je trouver une solution ?

OUI, absolument. Votre immeuble fait partie des risques dits “aggravés”.  Nous avons des solutions pour ce type de situtation (à condition que cela ne soit pas un château, une demeure d’exception, un immeuble sous le régime propriété publique…).

 

Ma famille est propriétaire d’un immeuble vide sous arrêté de péril. Pouvez-vous intervenir ?

Hélas, nous ne pourrons pas vous adresser de proposition. Si votre contrat a été résilié et que votre immeuble est vacant et placé sous arrêté de péril nous ne disposerons pas de solution adaptée. S’agissant d’une assurance obligatoire (pour la responsabilité civile propriétaire d’immeuble), nous vous préconisons de contacter le BUREAU CENTRAL DE TARIFICATION (BCT) :

26 Boulevard Haussmann
75311 Paris CEDEX 09
Tel : 01 53 21 50 40

Ces produits d’assurance de copropriété pourraient aussi vous intéresser :

  • Assurance immeuble IGH
  • Assurance immeuble sinistré et résiliée
  • Assurance petite copropriété

Prêt à rejoindre les clients de J2L Courtage ?

Parlons-en ensemble TEL : 01-78-770-770
Prenons contact

Outils de gestion dédié pour vos contrats d’assurance de copropriété

Un Espace Client J2L Courtage pour gérer votre contrat

J2L Courtage met à la disposition de ses clients un outil de gestion en ligne pour l’ensemble de vos contrats d’assurances.

  • Suivi de vos demande de devis en ligne pour vos nouvelles copropriétés à assurer.
  • Accès à l’ensembe de pièces contractuelles de vos contrats d’assurances copropriétés.
  • Gestion de vos attestations d’assurance copro.
  • Suivi comptable de vos contrat d’assurances de copropriétés en temps réel.
  • Déclaration de sinistres copropriété en ligne.
error: Contenu Protégé